top of page
  • ALDB

Triomphe pour la première de La Belle Hélène

Le 22 octobre dernier, l'Atelier Lyrique de Bourgogne a lancé sa 27e saison avec La Belle Hélène de Jacques Offenbach à Dijon. Le public, conquis et nombreux, a chaleureusement applaudi cette première représentation.


La Belle Hélène, opéra-bouffe de Jacques Offenbach, est un classique du répertoire. Dimanche dernier, la première représentation de la création signée Atelier Lyrique de Bourgogne a été un réel succès.


Sur une mise en scène de Carlo Di Angelo, les artistes ont joué cette pièce dans un style à la fois traditionnel et moderne. 45 artistes, musiciens et danseurs ont ainsi transporté le public à l'époque romaine, grâce notamment aux costumes créés par Agnès Montanari.



Laurence Janot, dans le rôle de la Belle Hélène, a excellé tant par la maitrise de son instrument vocal et sa voix virevoltante, que par son jeu juste et personnalisée à la perfection.

En tête d'affiche à ses côtés, Siegfried Bernard a proposé un Pâris élégant et charismatique.

Benoît Jeannes en Calchas, a triomphé par son talent de fantaisiste, sa diction impeccable et son jeu de scène exceptionnel.

Carlo Di Angelo, qui endossait le rôle du Roi Menelas en sus de celui de metteur en scène, a magnifiquement interprété ce rôle de composition, en faisant profiter le public de sa voix de ténor vaillant.

Les deux jeunes artistes en devenir Fabio Sitzia et Maël Alvestegui Iglesias ont également été très appréciés du public, campant respectivement les rôles d'Oreste et Achille.

Enfin, les artistes pensionnaires de l'Atelier Lyrique de Bourgogne ont su accompagner avec succès en solistes ce plateau composé de professionnels. Olivier Togni, dans le rôle d'Agamemnon, a été applaudi pour son timbre vocal et sa voix aux touches nobles, ainsi que pour son jeu subtil mariant sérieux et bribes comiques. Pauline Moretti, Emmanuelle Dorey et Blanche Jouannic ont également fait rayonner la pièce en Leana, Parthénis et Bacchis, tout comme Jérôme Solavagione et Jacques Guyard dans les deux Ajax.


L'ensemble du chœur, à la sonorité impeccable, et du ballet, chorégraphié par la talentueuse Caroline Queyras, ont montré que l'Atelier Lyrique de Bourgogne propose des spectacles de qualité professionnelle.


L'orchestre dirigé par Bruce Grant, grand spécialiste du répertoire, et composé des musiciens de l'ALDB et de l'Agora Musical de Longvic créé par Pascal Poro, a permis un accompagnement des plus dignes pour nos spectateurs.


Nous félicitons également toute l'équipe technique menée par Laurent Vachon pour le travail accompli et la parfaite maîtrise des enjeux du spectacle, ainsi que nos costumières Pauline Ricard et Zazie Passajou pour leur professionnalisme et leur disponibilité.


Cette équipe solidaire, passionnée, investie et rayonnante, a fait la fierté de la Présidente et Directrice artistique de l'Atelier Lyrique Stéphanie Gastaud, dont la persévérance permet d'offrir au public des spectacles de grande qualité.





Rendez-vous à Carcassonne le 10 décembre pour la seconde représentation de cette Belle Hélène, puis le 14 janvier à Dijon pour une nouvelle création de l'Atelier Lyrique de Bourgogne avec Princesse Czardas du compositeur hongrois Emerich Kalman.


Infos et réservations : https://www.atelierlyriquedebourgogne.fr/nos-spectacles-atelier-lyrique-de-bourgogne


Toute l'équipe de l'Atelier Lyrique de Bourgogne se réjouit de retrouver son public pour toute la saison à venir !

Commentaires


bottom of page